Skip to main content

Prendre de la hauteur

 

Juste aujourd’hui, prendre de la hauteur et embrasser la vision de l’Aigle.

Nous rivons souvent notre regard sur un point focus qui occupe toute notre conscience, comme si nous zoomions au microscope sur une bactérie, que nous grossissons au point qu’elle prenne toute la place disponible dans le champ de nos perceptions.

La physique quantique nous enseigne que ce sur quoi nous posons le focus se fixe et prend corps.

Ce qui représentait peut être 0,01% de notre être va alors prendre 99% de l’espace disponible, puisque nous posons uniquement notre perception sur ce point.

Si, en revanche, nous lâchons du lest, nous prenons cette hauteur nécessaire pour adopter à nouveau une vue d’ensemble, nous nous donnons à voir combien cette donnée, fut elle inconfortable, n’est qu’une particule dans la totalité de ma vie, de ce que je suis et expérimente.

Ainsi, il devient plus évident, sans l’éviter, de prendre en compte cette donnée, sans nier tous les autres éléments, qui concourent à apporter leur soutien à une résolution.

Par là même, nous contactons combien ce que nous avions mis l’instant d’avant au premier plan, n’a nullement le pouvoir de troubler l’équilibre en place.

Je reste aligné avec moi m’aime.

Dans ce champ de cohérence, la moindre particule désaxée est naturellement prise en charge pour s’aligner à nouveau.

Cela ne demande aucun effort, pas plus que de recherche de solution.

Simplement s’offrir cette vision d’ensemble par la prise de hauteur et s’ouvrir à un regard intégral de ce qui se vit.

Alors, juste aujourd’hui, faisons cette expérience et contactons combien, malgré les craintes, nous n’avons pas le vertige d’entrevoir tout ce que Nous Sommes déjà.

Merveilleuse journée!

 

Gilles

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier